5 tendances Google en 2018

5 tendances Google en 2018

Google fait régulièrement évoluer ces critères de classement dans ses résultats de recherche et il est préférable de se tenir informé des dernières tendances afin de s’assurer d’optimiser ses chances de visibilité. Profitons de  l’été pour faire un point sur les dernières tendances.

1 – Mobile First: encore et toujours

Mobile First, Google

Depuis fin 2017 en France ( depuis 2015 aux USA), le volume de recherche sur Google est plus important sur mobile que sur les ordinateurs de bureau. Il est donc fort probable que vos clients potentiels utilisent  plus leurs téléphone que leur ordinateur pour consulter votre site web. Avoir un site responsive est donc une priorité quand on pense « client ».

Mais c’est aussi important d’un point de vue SEO (référencement naturel) notamment depuis que Google a confirmé plus récemment son passage en « Mobile First ». Cette prise en compte « Mobile First » va donc impacter les résultats dans la mesure où Google s’intéresse d’abord au contenu qui est disponible sur votre site internet en version mobile. Et il va placer votre site dans les résultats de Google en fonction de ce contenu mobile. C’est important, car souvent pour des questions d’optimisations de l’experience utilisateur , le contenu textuel sur les versions mobile est plus court. Avoir un contenu plus court sur la version mobile peut donc impacter votre position sur Google.  Toutes choses égales par ailleurs, un site non optimisé pour mobile risque d’être relayé page 2 ou 3 sur Google si les concurrents de ce site disposent quant à eux d’une version responsive optimisée.

 

2 – La recherche vocale monte en puissance

Recherche Vocale

Avec l’explosion de l’utilisation des smartphones, la façon de rechercher a également évolué et les recherches vocales ont pris leur envol. Cette progression va encore s’accélérer avec l’arrivée des assistants personnels tels que Google Home ou l’Alexa d’Amazon qui fonctionne sur commande vocale. Les usages se développent et ces robots utilisent l’intelligence artificiel pour apprendre en continu ce qui les rends de plus en plus efficaces pour comprendre les recherches vocales et y apporter une réponse pertinente.

Ceci va avoir des conséquences sur la façon de rédiger le contenu de votre site internet, il faudra notamment s’orienter sur des formats plus conversationnel.  De plus, lors d’une recherche vocale, on obtient généralement qu’une seule réponse, ce qui a pour conséquence directe de ne donner de la visibilité qu’au premier résultat fourni par Google.

Autre conséquence, l’utilisateur va préciser sa demande avec des phrases longues afin que l’unique résultat proposé par Google soit bien une réponse satisfaisante. A l’écrit, l’utilisateur pouvait faire court pour aller plus vite. A l’oral, il pourra facilement enrichir sa demande et la complexifier.  Ne pas prendre en compte cette tendance lors de la création de vos contenu serait une erreur.

 

3 – Du contenu long et qualitatif

Google préfère toujours les contenus riches et long car ils lui permettent de mieux comprendre le sens de l’article et son contenu afin de s’assurer que la mise en avant de tel ou tel article dans les résultats de recherche est pertinente par rapport à la requête de l’utilisateur.

Quand on parle de contenu long, tout est relatif mais une base de 1500 mots parait être un bon repère. Sur des requêtes concurrentielles, il est courant de trouver que les 10 premiers résultats de Google proposent des contenus oscillant entre 2000 et 2 500 mots.

Notez que votre contenu peut également être enrichi par autre chose que des mots: des photos, des vidéos, des Google maps, des liens annexes sont autant d’éléments permettant également à Google de mieux comprendre et mieux évaluer le contenu de la page.

Cette tendance est également à mettre en relation avec la tendance précédente des requêtes vocales. Un contenu riche, long et qualitatif aura plus de chance d’être sélectionné pour répondre à une question orale longue et précise.

Voici un exemple pour être plus concrète.

La requête « Que faire à Saint-Malo quand il pleut » donne en premier résultat un article assez complet de Proxifun qui a sélectionné une dizaine d’activité à privilégier un jour de pluie dans la cité corsaire

 

(Plus d’infos sur l’impact de la longueur des contenus dans cette infographie en anglais )

4 – Le protocole https

Si en 2018, vous n’avez toujours pas passé votre site sous le protocole https, c’est que la problématique SEO et les différentes annonces de Google ne vous intéressent vraiment pas ! C’est pourtant à la fois très important et très facile à corriger.  Depuis Juillet dernier, Google a lancé le déploiement de la version 68 de Chrome qui va indiquer la mention « Non sécurisé » si votre site n’utilise pas le protocole https. Petit court de rattrapage sur cet article , https://www.tickethic.fr/conseils-e-marketing/pourquoi-google-risque-dafficher-votre-site-comme-non-securise/ , si le sujet ne vous parle pas !

5 – L’envolée du format vidéo

Le haut débit qui se généralise dans tous les foyers, le taux d’équipement en smartphone et tablettes qui explose et les relais 3G et 4G qui permettent de visionner des vidéos sur téléphone tout à fait sereinement, tout était là pour que le format vidéo prenne le dessus.

D’après une étude Cisco, la vidéo représentera 82% du traffic internet d’ici 2020 (c’est juste dans 2 ans ! ) . En 2018, à chaque seconde, près d’un million de minutes de contenu vidéo traversent le réseau .  YouTube,  c’est un milliard d’heure regardées par jour ! YouTube serait d’après Alexa, le 2e site le plus consulté au monde. Exit la télévision les nouvelles générations passent nettement plus de temps sur YouTube.

YouTube, rien que sur les mobiles, touche plus de personnes  du public américain des 18-34 ans que n’importe quelle chaîne de télévision aux États-Unis.(source : https://www.youtube.com/)

Là encore, c’est une tendance lourde, alors si vous cherchez à vous faire connaitre, travailler avec des influenceurs est sans doute une bonne piste de réflexion. Autre alternative, plus perenne mais plus chronophage, créer votre propre contenu video comme peut le faire par exemple le Zoo de Beauval avec sa chaine YouTube https://www.youtube.com/user/zoobeauval

 

TÉLÉCHARGEZ LE GUIDE DES 10 MEILLEURES PRATIQUES POUR DÉVELOPPER SES VENTES EN LIGNE !

Vous y trouverez notamment :

  • Des conseils stratégiques
  • Des conseils techniques
  • Des études de cas

 


Vos clients vont adorer réserver chez vous !
---

Partenaire de LemonWay

Partenaire de Lemon Way
Etablissement de paiement agréé par l’ACPR en France le 24/12/2012 sous le numéro 16568J


LES 1 0 MEILLEURES PRATIQUES WEB
POUR BOOSTER SES VENTES EN LIGNE


Vous souhaitez développer vos ventes ?


arrow-down